Amanite Phalloïde

Amanite Phalloïde
Famille :

Amanitacées

Nom Latin : 

Amanita Phalloides

Type : Champignon mortel
 

En apparence, la jeune Amanite Phalloïde est plutôt engageante : Belle, une odeur agréable et parait-il, un petit goût de noisette...
Pourtant ce champignon est certainement le plus tristement célèbre de tous, car il est à lui seul responsable de la plupart des intoxications mortelles chaque année !
Un seul spécimen suffit à tuer plusieurs personnes !

Tout bon ramasseur doit apprendre à reconnaitre ce champignon entre tous. A noter que souvent, la confusion avec d'autres espèces comestibles peut arriver lorsqu'ils sont tout jeunes car il n'est pas facile de repérer la présence de sa Volve, de son Anneau et de ses Lames blanches.

L'Amanite Phalloïde est malheureusement un champignon très commun : On la trouve sous feuillus et conifères de juillet à novembre.

D'abord ovoïde, le chapeau s'étale avec l'âge et mesure entre 5 et 15 cm de diamètre.
Ses couleurs peuvent être très variées ce qui rend son identification plus difficile : Vert olive, jaune, blanc parfois même brun foncé...
Sa surface est lisse avec souvent des fibrilles plus ou moins brunes ou parfois recouverte de lambeaux blanchâtres provenant de la déchirure du voile. Elle peut être également visqueuse par temps humide ou satinée par temps sec.
Sous le chapeau, les lames sont libres, serrées et blanches.

Le Pied mesure entre 5 et 15 cm avec un petit diamètre de 2 cm environ. Il est élancé et de couleur blanchâtre avec des marbrures verdâtres en forme de petites vagues sous l'Anneau.
A sa base, une volve blanche l'enveloppe.

Comme la plupart des champignons très toxiques, la période d'incubation peut être très longue : entre 6 et 48 heures !
Les conséquences d'une intoxication par ce champignon sont généralement très graves et il n'existe malheureusement pas à ce jour, de remèdes vraiment efficaces !
Sachez que quelques petits grammes ingérés sont suffisants pour vous empoisonner !

Comme dit plus haut, les confusions sont surtout potentiellement possibles chez les jeunes sujets. Quelques exemples : Coulemelle, Russule verdoyante, Tricholome Équestre, Volvaire...

Pour ma part à cause des Amanites tueuses, je reste très prudent avec les champignons qui sont très jeunes.
Par exemple, quand je trouve des Coulemelles (Que j'adore Lépiote Élevée), si je découvre à proximité de toutes petites boules (Qui sont vraissemblablement de jeunes Coulemelles), je préfère les laisser.
En effet, il est tout à fait possible que deux espèces poussent côte à côte...

 

Conseil important !
Si vous souhaitiez néanmoins ramasser une Amanite Phalloïde, à des fins de l’étudier par exemple, NE LA MÉLANGEZ SURTOUT PAS avec d’autres champignons comestibles car elle les « contaminerait ». Dans ce cas, utilisez un autre récipient.


A voir aussi :
L'Amanite Panthère
L'Amanite Tue-Mouches

Fiches champignons
Quizz champignon du Myco micmac
Quizz champignons pour geek
Plus de photos pour l'Amanite Phalloïde
A voir aussi sur le Myco micmac
En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies en provenance de mycomicmac.com (> En savoir plus).