Amanite Panthère

Amanite Panthère
Famille :

Amanitacées

Nom Latin : 

Amanita Pantherina

Type : Champignon à éviter
 

On peut comparer l'Amanite Panthère à sa cousine l'Amanite Tue-Mouches car elle est également toxique (Et même plus).
Toutefois, elle est moins commune et moins connue.
Amateurs d'Amanites comestibles, attention à ne pas la confondre avec l'Amanite Rougissante ou l'Amanite Épaisse, qui elles, sont d'excellents comestibles !
La première a, comme son nom l'indique, la chair qui rougît au contact de l'air ou d'une égratignure. La seconde possèdent des verrues de couleur grisâtre ou gris-beige, alors que celles de l'Amanite Panthère sont blanches.

Saison / Habitât

On la trouve dès l'été jusqu'à la fin de l'automne, sous feuillus et sous conifères.

Anatomie / Dimensions

Son chapeau est d'abord hémisphérique devient ensuite convexe jusqu'à s'aplanir chez les vieux sujets. Il mesure entre 5 à 15 cm de diamètre. Sa cuticule
est bistre à brun foncé. Il est couvert de verrues blanches et sa marge est striée.
Ses Lames sont libres et serrées de couleur blanches.
Le pied mesure entre 7 à 15 cm et de couleur blanche. Il est doté d'un anneau blanc rabattu vers le bas.
A sa base, on peut distinguer un bulbe surmonté de deux ou trois bourelets superposés, souvent disposés en spirale (Très caractéristiques à l'espèce).

Intoxication / Symptômes

Les troubles arrivent très tôt après la consommation : En quelques heures au maximum.

Confusions possibles

Ne pas confondre avec l'Amanite Rougissante et avec l'Amanite Épaisse.

Fiches champignons
Quizz champignon du Myco micmac
Quizz champignons comestibles
Le saviez-vous ?

Manger trop de Morilles peut être toxique !

Cela d'ailleurs ne concerne pas seulement les Morilles, car c'est vrai pour tous les champignons comestibles et en cas de forts excès, ça peut même conduire au pire !!!

Plus de photos pour l'Amanite Panthère
A voir aussi sur le Myco micmac
En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies en provenance de mycomicmac.com (> En savoir plus).