Gérer les cookies
Notre site utilise des cookies internes pour un fonctionnement optimal du site. Ces derniers sont anonymes.
D'autres cookies tiers sont utilisés pour mesurer l'audience du site et pour vous proposer des bandeaux publicitaires proches de vos centres d'intérêt.

Armillaire de Miel

Armillaire de Miel
Famille :

Tricholomatacées

Nom Latin : 

Armillariella Mellea

Autre(s) Nom(s) : Armillaire Couleur de Miel
Type : Champignon à éviter
 
Voilà un Champignon qui fait débat :
Selon certaines sources, il est jugé comestible et excellent, selon d'autres sources, il est jugé toxique !

En fait, il y a encore quelques années, Les Armillaires de Miel étaient considérées comme tout à fait comestibles. Cependant, il est arrivé que des personnes (Peut-être plus fragiles que d'autres) aient subi des intoxications après en avoir consommé (Heureusement, sans grande gravité).
Ces cas semblent être assez rares. Toutefois pour ma part, je préfère les juger "A éviter" car comme écrit en bas de toutes les pages du Myco micmac : "Dans le doute, abstiens-toi"...

Saison / Habitât

Les Armillaires de Miel poussent en touffes sur des arbres feuillus vivants ou morts. Elles apparaissent dès l'été jusqu'à la fin de l'automne.

Anatomie / Dimensions

Le chapeau d'abord globuleux évolue peu à peu jusqu'à devenir plat parfois. Il mesure entre 5 à 10 cm de diamètre et est de couleur miel (Jaune à brunâtre).
Les lames adnées et décurrentes sont blanchâtres puis roussâtres.
Le pied est long et fibreux (Entre 5 à 20 cm de haut avec un diamètre de moins de 2 cm). Sa couleur est à peu près la même que celle du chapeau.
Son anneau est placé vers le haut et est épais et blanc / jaune.

Intoxication / Symptômes

Variable selon les personnes : Problèmes gastriques, vertiges, crampes...
Fiches champignons
Quizz champignon du Myco micmac
Quizz amanite comestible ou mortelle
Le saviez-vous ?

Le Cèpe de Bordeaux est comestible cru.

Le Cèpe de Bordeaux est très bon cru en salade; Cependant, je vous conseille de ne sélectionner que des jeunes sujets (Sans vers), d'en mettre peu en quantité et de les découper très finement, car ils ont ont un goût très prononcé.

A voir aussi sur le Myco micmac