Cueillette des Champignons : Que dit la loi ?

Pour beaucoup de mycophiles en herbe ou avertis, la cueillette des Champignons est une sorte de consécration : Il s'agit de ne pas rentrer bredouille et c'est l'occasion parfois de faire de nouvelles découvertes mycologiques.
Autrement, cela permet également de passer un bon moment en famille ou entre amis dans des lieux insolites que nous propose Dame Nature...
Et bien sûr si la promenade a tenu toutes ses promesses, cela nous procure en plus le plaisir de nous délecter de mets fameux aux saveurs uniques que nous procurent nos amis Champi !

Cependant, ramasser des Champignons peut également être une activité lucrative.
En pleine saison, des ramasseurs expérimentés monnayent leur butin à des professionnels (Les restaurants, par exemple). Si bien que le but de certains d'entre eux (Sans scrupules) est de ramasser un maximum de Champignons au risque de porter atteinte à la biodiversité forestière notamment.
Cueillette des Champignons : Que dit la loi ?

La cueillette est autorisée et non le pillage !

Ramasser des Champignons est un droit ; Seulement, il y a quelques règles de conduites à observer et qui sont légiférées. D'une part, sur les lieux privés il faut avoir l'autorisation du propriétaire et d'autres parts, il ne faut pas excéder une certaine quantité ramassée (Notamment dans les lieux publics).
Ainsi, si vous ramassez des Champignons, votre récolte ne peut excéder 5 litres (On peut dire 5 Kg). Au delà, vous êtes susceptible d'écoper d'une amende de 750 € voire plusieurs milliers d'Euros selon la quantité. Et même, vous êtes passible d'une peine d'emprisonnement de 3 ans (au maximum) !

Le saviez-vous ?
A bon entendeur...
A noter qu'ici, je n'aborde pas le sujet des Champignons psychotropes qui est un autre sujet particulier.
A voir aussi sur le Myco micmac
En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies en provenance de mycomicmac.com (> En savoir plus).